Editions La bête noire, Français, Polar/thriller français, psychologique

Dompteur d’anges – Claire Favan

image

Voilà 6 jours que je réfléchis à ce que je vais bien pouvoir vous dire au sujet du dernier né de Claire Favan, Dompteur d’anges. Un livre qui m’a obnubilé, de sa première à sa dernière page, au point d’en oublier de prendre mon sacrosaint goûter,où je n’ai même pas eu le temps de réfléchir si c’est bien écrit, bien construit, si les dialogues sont bien équilibrés avec le récit et tout le tralala, parce que l’auteure m’a tellement accaparée l’esprit qu’il m’a été impossible de revenir à la réalité et à prendre le recul nécessaire pour analyser le bouquin…

J’avoue que cette fois, c’était tentant de vous dire : « faites-moi confiance, achetez-le, vous regretterez pas… « , mais c’est mal me connaître !

Lire la suite « Dompteur d’anges – Claire Favan »

Publicités
Alexandra Coin, Edition Aconitum, Polar/thriller français, psychologique

Entraves – Alexandra Coin

image

C’est avec une certaine appréhension que j’ai débuté ma lecture du deuxième livre d’Alexandra Coin, Entraves. Appréhension ressentie après la découverte de la 4è de couverture où j’ai tout de suite compris que le livre allait être compliqué pour moi, en raison du thème abordé dedans. Je ne me suis pas trompée, la lecture a été assez éprouvante…

L’histoire

Emma est une jeune femme banale et peu épanouie. Professeur de Lettres, elle croisera la route d’Illario, un homme charmant qui provoquera un coup de foudre chez Emma. Ils se marient au bout de quelques semaines seulement, à Venise. Comble du romantique ? pas tant que ça ! Le caractère d’Illario commence à se réveler, rapidement, avant même le mariage. Ne voulant garder que le positif de cette relation amoureuse naissance, Emma s’enfoncera dans une relation toxique, avec un homme violent, fainéant, menteur… De leur union naîtra Louise, une petite fille calme et très proche de sa maman. Jusqu’à la séparation, où tout bascule…

Un sujet d’actualité

Le thème principal abordé dans ce livre est celui du pervers narcissique, qui sévit au sein d’un couple. C’est la forme de perversion la plus connue, il en existe d’autre, notamment au sein d’une famille.

Lire la suite « Entraves – Alexandra Coin »

Français, Jacques Expert, Polar/thriller français, psychologique

La femme du monstre – Jacques Expert

image

Je vois beaucoup passer, ces derniers temps, sur les groupes Facebook dont je fais partie, des commentaires sur Hortense de Jacques Expert. J’ai décidé de m’intéresser à cet auteur que je n’avais encore jamais lu. Et comme je n’aime pas lire la même chose en même temps que tout le monde, j’ai pioché dans un de ses livres parus il y a plusieurs années.

L’histoire

La femme du monstre, c’est l’histoire d’un procès, celui de Simon, quarantenaire, marié et père de deux enfants, il est commercial. Son épouse est mère au foyer et ils vivent correctement grâce au salaire de Simon. Famille assez classique me direz-vous. Sauf que derrière la petite couche de dorure, si on gratte un peu, on s’aperçoit que tout ce qui brille n’est pas or. Simon est arrêté tôt un matin, à son domicile. Les policiers chargés de l’amener au commissariat restent assez évasifs sur les motifs de ce réveil matinal. Ils lui expliquent que le corps de la jeune adolescente que tout le village cherchait a été retrouvé et qu’ils ont besoin de sa déposition étant donné son implication importante dans les recherches. Sauf que ce qu’ils ne lui disent pas, c’est qu’ils savent, suite à une dénonciation anonyme, que c’est lui qui a tué, avec une grande sauvagerie, cette jeune femme… Ce qu’ils ne lui disent pas non plus, c’est qu’ils le soupçonnent de plusieurs meurtres, à travers la France, tous perpétrés contre des femmes, tous perpétrés d’une manière particulièrement sauvage… L’attention va alors se focaliser sur Mme Darget, celle qui est devenue sa femme alors qu’elle n’avait que 22 ans et qui n’a connu que lui, pour le meilleur, et surtout pour le pire…

Du statut de victime à celui de complice présumée…

Lire la suite « La femme du monstre – Jacques Expert »