Coup de gueule

Bookstagram – Communauté littéraire

Bookstagram anais serial lectrice.png

Mon premier coup de gueule sur le blog… J’ai eu envie aujourd’hui de sortir un peu du cadre de mes chroniques pour réagir à un article paru récemment dans le journal Le Monde et écrit par la journaliste Carine Bizet, qui fustigeait de manière assez pompeuse et hautaine la communauté Bookstagram, et surtout les Bookstagrammeuses qui en prennent grave pour leur grade. Cet article que je qualifierais de gerbant, pointait uniquement ses dérives et la superficialité des échanges et des publications, sans forcément s’attacher à toutes les choses positives qui gravitent autour de ce nouveau phénomène des réseaux sociaux littéraires. Je ne vous mettrai pas de lien sur cet article car je n’ai pas envie de partager ça ici, vous le trouverez facilement dans Google si vous souhaitez le lire.

J’ai ressenti le besoin de réagir face à ce déversement de fiel, qui n’a pas lieu d’être à mon sens, parce que merde alors, il est vachement sympa ce réseau quand même ! Bien entendu, on sait tous que le bashing et le négatif attirent les foules et les vautours, preuve en est quand je chronique un bouquin que je n’ai pas aimé, mes stats explosent littéralement – du genre bouquet final du 14 juillet – … Mais en bonne naïve et grande gentille que je suis, je continuerai de penser que quand on fait les choses avec passion et investissement, on arrive à toucher les gens. J’ai donc décidé aujourd’hui de mettre en avant ce qu’est vraiment la sphère Bookstagram dans laquelle je me sens aussi bien !

Bookstagram est devenu aujourd’hui mon réseau social principal lié à mes activités de blogging. Il est celui où je suis le plus suivie, j’ai doublé le nombre de mes followers depuis janvier dernier et il est un fort générateur de visites sur mon blog.

 

Alors, Bookstagram, kézako ?

Lire la suite « Bookstagram – Communauté littéraire »

Publicités
Editions Fleuve noir, Non classé

Une proie si facile – Laura Marshall

Les lectures plaisantes se suivent actuellement, et c’est tant mieux parce que vu le temps en Lorraine, je n’ai vraiment rien envie de faire d’autre… J’ai envie en ce moment de lectures qui me déconnectent complètement de ma réalité, qui accaparent à 100% mon esprit, et c’est ce que j’ai trouvé ici.

Une proie si facile est le premier thriller édité de l’auteure anglaise Laura Marshall. Derrière un titre un peu passe partout à la Harlan Coben, l’écrivaine a su instaurer, sous les traits d’une intrigue à priori banale, un véritable livre à suspense qui vous fera passer un agréable moment de lecture.

Il vient tout juste de paraître chez Fleuve Editions.

Lire la suite « Une proie si facile – Laura Marshall »

Editions Inspire, Non classé

Là-haut les anges – Chris Roy

Il y a des livres, comme ça, où on a même pas besoin de prendre de notes pour savoir qu’on va avoir beaucoup, beaucoup de choses à dire à son sujet. Mais promis, je vais me contenir et essayer de ne pas être trop longue pour ne pas vous perdre !

C’est le cas pour le premier livre de Chris Roy, Là-haut les anges, paru aux Editions Inspire. Il s’agit d’un thriller, profondément ancré dans la réalité et dans notre société actuelle, et c’est ce qui le rend aussi crédible… Et angoissant ! Vous me direz, avec toutes mes lectures noires depuis 8 ans, j’ai tendance à vite angoisser moi, ah ah !

Vous êtes prêts ? Alors on y va !

Lire la suite « Là-haut les anges – Chris Roy »

Editions Fleuve noir, Non classé

Vices – Gipsy Paladini

image

J’ai pour habitude de ne jamais chroniquer un de mes livres avant sa parution, mais départ en voyage oblige, je veux impérativement la publier avant de partir. Et puis j’en ai des choses à vous dire au sujet de ce livre !

Gipsy Paladini, pour ceux qui ne la connaissent pas encore, est une auteure française. D’abord autoéditée, j’avais pu la découvrir il y a environ deux ans, avant de créer mon blog, avec son livre J’entends le bruit des ailes. Elle était une figure majeure du monde de l’autoédition et m’avait alors laissé une grande impression, et forcément, je ne suis pas surprise de la retrouver aujourd’hui, publiée chez, excusez du peu, Fleuve Noir. Ouais… Rien que ça !

Je vous parle donc aujourd’hui de Vices, de Gipsy Paladini, qui paraîtra à le 9 novembre 2017 chez Fleuve Noir.

Lire la suite « Vices – Gipsy Paladini »