Mardi Conseil

Mardi conseil – Des visages et des morts de Mickaël Koudero

Merci Mickaël pour la photo !

Je ne vous ai pas parlé de ce livre, car je l’ai lu il y a bien longtemps déjà, alors que l’auteur l’avait fait paraître une première fois en autoédition et qu’il s’appelait encore Les Enfants d’Erostrate. La Madame Irma qui sommeille en moi avait prédit, dans le balbutiement d’une chronique (je venais tout juste de commencer mon blog), que ce bouquin ne pouvait définitivement pas rester perdu parmi la masse d’autoédités présents sur Amazon et qu’il serait un jour édité, chez un éditeur, un vrai, et qu’il était un coup de tonnerre dans le monde de l’autoédition !

Quelques mois plus tard, le voilà ! Remanié, amélioré, lui qui avait déjà toutes les qualités pour devenir un beau succès littéraire, est paru récemment chez un éditeur Québécois, De Mortagne, sous le titre Des visages et des morts, et largement diffusé en France !

Lire la suite « Mardi conseil – Des visages et des morts de Mickaël Koudero »

Publicités
Editions Ring, Mardi Conseil

Mardi conseil – Les démoniaques de Mattias Köping

Ça faisait un moment que je n’avais pas fait de mardi conseil, et j’ai décidé d’en faire à nouveau régulièrement histoire que certains excellents bouquins lus les années passées ne tombent pas dans l’oubli.

Aujourd’hui, j’ai décidé de mettre en avant ce livre qui a fait partie de mon TOP 7 2016. Si je n’avais qu’une chose à dire pour résumer mon ressenti, c’est qu’il a été pour moi un véritable coup de massue. Il reste, à ce jour, un des thrillers les plus marquants de ma vie de serial lectrice.
Lire la suite « Mardi conseil – Les démoniaques de Mattias Köping »

Mardi Conseil

Mardi Conseil #1

image

Chaque semaine sur Twitter, je participe à #MardiConseil je me suis dit que ça serait sympa de partager ici mes anciennes lectures, chaque mardi…


Pour commencer, je vous parle d’un de mes auteurs préférés, Arnaldur Indridason. Ce livre est pour moi son meilleur, bouleversant de par son écriture, magistral dans sa description des paysages islandais, magistral dans son récit sur la société islandaise, magistral au niveau de son enquête qui le ramènera quelques 50 ans dans le passé.
C’est le premier auteur de polar nordique que j’ai lu et je peux dire qu’il a changé ma vie car c’est grâce à lui que j’ai découvert la merveilleuse île d’Islande… pour la petite anecdote, au bout de 3 lectures je me suis dit « tiens ça a l’air sympa l’Islande« … 3 semaines pile après je m’envolais pour ce merveilleux pays dont je suis tombée amoureuse, et le 3è retour sur place est prévu en septembre prochain.


À quand l’aller simple? Un jour, c’est certain!