Auto-édités, Non classé

Le syndrome de Stockholm – Philémon le Bellégard

image

En faisant quelques recherches à l’instant sur l’auteur afin de vous en dire un petit peu plus sur lui avant de vous présenter plus en détail son livre, je viens de me rendre compte que Le syndrome de Stockholm est le premier livre paru (mais certainement pas écrit, à mon avis!) de l’auteur Philémon le Bellégard. Je suis toujours étonnée de voir à quel point un premier ouvrage peut-être abouti, ficelé à la perfection et avec un scénario aussi décalé.

Vous l’aurez compris, vous allez devoir (encore!), grâce à moi, ajouter un titre à votre PAL, LAL, LAA, appelez ça comme vous voulez 🙂

Vous êtes prêts? Direction Los Angeles!

Lire la suite « Le syndrome de Stockholm – Philémon le Bellégard »

Auto-édités, Thomas Lejeune

Une dose d’adrénaline – Thomas Lejeune

image

J’ai eu la chance d’être une des bêta-lectrices du second livre autoédité de Thomas Lejeune, que je vous avais présenté dans ma chronique de son premier livre, Renversant. Si ce dernier était un thriller classique, son second opus nous propulse cette fois au cœur d’un jeu, où passé et présent se mêleront pour semer en nous une sorte de doute et d’interrogations permanents.

Préparez votre passeport, je vous emmène une nouvelle fois en Irlande pour prendre Une dose d’adrénaline !

Lire la suite « Une dose d’adrénaline – Thomas Lejeune »

Auto-édités, psychologique

Sandrine – James Osmont

image

C’est une chronique un peu particulière que je vais vous proposer aujourd’hui, car cette fois je ne vais pas respecter ma structure traditionnelle de rédaction d’article. Je vais en effet m’adresser non seulement aux lecteurs qui ont déjà lu le Tome 1 de James Osmont, Régis, mais aussi à ceux qui ne l’ont pas lu, qui découvriraient ma chronique et auraient envie de lire les deux livres dans l’ordre de parution. Donc cette fois, pas de résumé de l’histoire, et je vais essayer de spoiler le moins possible les deux livres.

Le livre paraîtra officiellement demain, samedi 05 novembre 2016, toujours en auto-édition.

 

En tête à tête avec Sandrine

image

 

J’avais lu et apprécié Régis en juin dernier, c’est donc naturellement que j’ai eu envie de découvrir Sandrine, et lorsque James Osmont m’a proposé la lecture en avant première de ce T2, je n’ai pas hésité un seul instant!

L’auteur nous immerge rapidement dans l’univers psychiatrique qui lui est cher et dont il maîtrise parfaitement le sujet. On retrouve certains personnages que nous avions rencontrés dans Régis, notamment la soignante Sandrine, ainsi que Le Prédateur. Je dirais que Sandrine tourne principalement autour de ces deux personnages, auxquels s’ajoute Thorsten que nous n’avions pas encore rencontré et qui est une sorte de psychopathe en puissance, qui va se découvrir des pulsions avant de basculer du côté du mal qui va s’immiscer en lui et le dévorer, tout au long du livre.

Lire la suite « Sandrine – James Osmont »

Auto-édités, Coup de coeur, psychologique

Mille morts – Olivier Bal

image

Ma première réflexion en refermant ce livre a été de me demander pourquoi l’autoédition. Non pas que je veuille remettre en cause  les qualités littéraires de certaines publications auto-éditées, mais vu le niveau de ce livre, je suis prête à parier, comme je l’avais fait pour un autre auteur qui s’est vu proposer récemment un contrat dans une grosse maison d’édition (appelez-moi Mme Irma 🙂 ), qu’Olivier Bal ne restera pas longtemps dans ce mode d’édition et qu’il signera à plus ou moins court terme avec une maison d’édition.

Encore une fois, je vous invite à sortir des sentiers battus et à faire confiance à la plume d’auteurs émergents (et à moi aussi par la même occasion 🙂 ) parce que sans nous, sans notre soutien et notre bouche à oreille, ils ne pourront pas continuer.

Je vais donc vous parler aujourd’hui de Mille morts, d’Olivier Bal. Il s’agit d’un des deux meilleurs thrillers auto-édités que j’ai pu lire depuis que j’ai découvert ce mode d’édition il y a quelques mois.

Lire la suite « Mille morts – Olivier Bal »