Polar/thriller français, Français, Editions Fayard

Tension extrême – Sylvain Forge

C’est le « it-book » du moment ! D’abord, parce qu’il vient d’obtenir le fameux Prix du Quai des Orfèvres 2018 que tout amateur de polar connaît et attend chaque année avec impatience, mais aussi et surtout parce qu’il est diablement excellent et que l’intrigue se démarque vraiment de la majorité des thrillers classiques.

Je vous parle aujourd’hui de Tension Extrême, de Sylvain Forge, paru en novembre 2017 aux Editions Fayard.

Lire la suite « Tension extrême – Sylvain Forge »

Publicités
Editions De Borée, Polar, Polar/thriller français

Le prix de la mort – Patrick Caujolle

Si vous aimez les bons polars français pur jus, vous allez aimer le dernier livre de Patrick Caujolle. Je vous avais parlé de lui au début de mon blog avec son précédent opus, RIP, paru aux Editions du Caïman. J’avais apprécié son réalisme déjà à l’époque, avec ce dernier opus, mes impressions se trouvent conforter même si j’émettrai un petit point négatif.

Il revient aujourd’hui aux Editions De Borée avec Le prix de la mort.

 

L’histoire (4è de couverture)

Le diable se cache dans les détails ? Le capitaine Bastide en est convaincu !

Un grand flic assassiné, des rituels et des simulacres morbides, une enquête qui patauge entre un proxénétisme exotique  et un satanisme déjanté, et voilà comment, des macabres catacombes parisiennes aux lacs enchantés du Québec, Bastide et ses collègues de l’Identité judiciaire vont devoir suivre le chemin sinueux de la vengeance. Parviendront-ils à leurs fins ? Peut-être ! Mais à quel prix ?

 

De flic à auteur de polar

Nombreux sont les flics et anciens flics qui se mettent à l’écriture et je dois dire qu’en général, je suis enchantée de ces lectures car, forts de leur expérience professionnelle et de leur connaissance du terrain, non seulement ils savent de quoi ils parlent mais en plus ils n’ont pas besoin d’en faire des tonnes pour que ça fonctionne entre eux et les lecteurs.

Le ton employé ici dans l’écriture et surtout dans les dialogues est on ne peut plus réaliste, les policiers parlent leur jargon entre eux, décortiquent la procédure (heureusement les notes en bas de page sont là pour éclairer les lecteurs), le tout a tendance à apporter une certaine crédibilité à ce livre, et ça, j’aime ! La particularité des meurtres réside dans le fait que toutes les personnes assassinées sont deux anciens flics et un jeune juge d’instruction. C’est le cœur même du système judiciaire qui est touché et la tension est palpable au sein de l’équipe chargée de l’investigation.

Nous suivons donc ici une équipe de policiers, nostalgiques de leur fameux 36 Quai des Orfèvres qu’ils ont dû laisser pour emménager dans des bâtiments flambants neufs. C’est une constante chez les auteurs français de développer cet esprit de nostalgie autour de ce changement de locaux, comme si le fameux 36 ajoutait un élément, une atmosphère particulière à leur enquête.

La construction du récit est classique pour un polar, elle est rythmée par les différents meurtres, les piétinements dans l’enquête, les nombreuses investigations, rien de bien nouveau je vous dirais mais l’intrigue est intéressante et on ne s’ennuie pas durant notre lecture. Le rythme n’est pas forcément très intense, mais d’une part, les meurtres sont disséminés de manière régulière dans le récit histoire de relancer à chaque fois l’intrigue, et d’autre part cela ancre à nouveau les faits dans un certain réalisme et une certaine crédibilité.

La seule chose qui m’a peut-être manquée dans ce livre, c’est un certain rapport humain que je n’ai pas forcément retrouvé. Certes, nous suivons au plus près l’action et les flics, mais les personnages sont assez peu développés au niveau de leur personnalité et vie privée, et bien que je n’aime pas que cette dernière prenne le pas sur l’enquête parce que moi, j’aime quand ça dépote niveau rythme, je trouve que je n’ai pas réussi à m’attacher à eux à cause de ça. Et en général, quand je n’arrive pas à m’attacher aux personnages, j’ai tendance à vite les oublier et à oublier également l’histoire du livre lu, au bout de quelques jours ou semaines.

 

Le mot de la fin

Ce livre est une véritable plongée dans la vie quotidienne d’une équipe de police judiciaire ! Malgré le petit point négatif énoncé en fin d’article, j’ai passé un agréable moment de lecture. Si vous aimez les vrais polars à la Norek, Jourdain ou Guillaume, ce livre est fait pour vous !

Français, Polar/thriller français

Sa vie dans les yeux d’une poupée – Ingrid Desjours

img_20171202_095235_270.jpg

Je rattrape toujours le retard dans mes chroniques accumulé suite à mes lectures pendant mon voyage, et je vais vous parler aujourd’hui du thriller psychologique qui m’a accompagné durant toute la durée de mon vol aller. Commencé à l’aéroport de Paris, je l’ai lu d’une traite, car il était terminé à l’arrivée 8h plus tard au moment de l’atterrissage !

Est-ce que je l’ai aimé ? C’est peu de le dire ! Je gardais un excellent souvent du premier livre que j’ai lu de l’auteure, Les fauves, lu il y a quelques mois, et je n’ai à nouveau pas été déçue !

Je vous parle aujourd’hui de Sa vie dans les yeux d’une poupée, d’Ingrid Desjours, publié chez Pocket pour le format poche.

Lire la suite « Sa vie dans les yeux d’une poupée – Ingrid Desjours »

Editions Le Livre de poches, Editions Sonatine, Français, Jacques Expert, Polar/thriller français

Qui – Jacques Expert

image

Il y a des auteurs qu’on suit aveuglément, dont on ne lit même pas la 4è de couverture parce qu’on sait que ça va nous plaire. C’est le cas pour Jacques Expert, je vous ai déjà parlé de lui à plusieurs reprises, lors de mes chroniques sur Hortense, La femme du monstre, Deux gouttes d’eau et Tu me plais. Il est un de mes auteurs français fétiches, et à nouveau, j’ai été complètement emportée par cette histoire qui m’a, je l’avoue, causé quelques cheveux blancs.

Je vous parle aujourd’hui de Qui ? de Jacques Expert, paru d’abord chez Sonatine Editions, puis chez Le livre de poche.

Lire la suite « Qui – Jacques Expert »

Polar/thriller français, Français, Editions Pocket

White Coffee – Sophie Loubière

image

Je vous ai parlé récemment de Black Coffee de Sophie Loubière, avec un grand enthousiasme rappelez-vous. Aussitôt terminé, aussitôt commencé sa suite, White Coffee, pas de temps à perdre !

Je tiens tout d’abord à vous prévenir : je vous recommande très fortement la lecture du premier tome avant d’enchaîner sur celui-ci, car je vois difficilement comment il pourrait être lu de manière individuelle tant l’intrigue du premier tome reste ancrée dans cette suite, et tant l’atmosphère mise en place par l’auteure est importante avant d’envisager la lecture de celui-ci. De plus, ça serait vraiment dommage de se passer de Black Coffee…

Trêve de bavardages, je vous parle donc aujourd’hui de White Coffee, de Sophie Loubière, fraîchement paru chez Pocket après avoir été publié chez Fleuve Editions.

Lire la suite « White Coffee – Sophie Loubière »

Editions Fleuve noir, Editions Pocket, Polar/thriller français

Black Coffee – Sophie Loubière

image

Il faut que je j’vous raconte !

J’étais en plein marasme littéraire, une traversée du désert, la première de l’année d’ailleurs, depuis le dernier Indridason. J’ai beaucoup traîné en lisant certains bouquins, parfois il me fallait plus d’une semaine pour un terminer un; j’en ai arrêté un aussi, d’à peine 250 pages pourtant, parce que je n’arrivais pas à rentrer dedans et que je n’y trouvais que peu d’intérêt… Et puis, certains soirs, j’ai même préféré regarder la télé le soir, moi, l’allergique au petit écran !

Et puis il y a eu Black Coffee… Enfin, j’avais prévu de lire White Coffee que je venais d’avoir en format poche car tout juste publié chez Pocket, et en publiant ma photo sur les réseaux sociaux en indiquant que je commençais cette nouvelle lecture, alerte rouge de la part de plusieurs lecteurs et de l’auteure : il serait vraiment bien de lire Black Coffee en premier lieu avant d’envisager sa suite. Qu’à cela ne tienne, j’achète via ma Kobo chérie le livre en question vers 21h, et je m’y mets à 5h du mat’, ma liseuse étant la compagne de mes nuits d’insomnie. Et j’ai avalé la première moitié d’une traite, sans m’arrêter durant cette aube d’errance sans sommeil…

J’en ai des choses à vous dire au sujet de ce livre ! Je vous emmène donc aujourd’hui dans ma valise, direction la mythique Route 66 aux USA pour vous parler de Black Coffee de l’auteure française Sophie Loubière, d’abord édité chez Fleuve Editions, puis tout récemment en format poche chez Pocket.

Lire la suite « Black Coffee – Sophie Loubière »

Editions City, Français, Polar, Polar/thriller français

Pardon – Jean Dardi

image

22, v’la le p’tit deuxième de Jean Dardi !

Jean Dardi, c’est l’auteur français qui a sorti son premier bouquin l’an dernier, après une carrière passée à travailler dans l’immobilier, et qui a direct atterri dans ma liste very  best of 2016 des 6 livres à-lire-à-tout-prix de 2016 (sur 87 lectures, excusez du peu!). Il revient avec un nouveau polar dans la même lignée que le premier, Les 7 stigmates. Il serait bon de le lireavant d’envisager une lecture de celui-ci, mais il peut néanmoins être lu de manière indépendante.

Je vous présente aujourd’hui Pardon, paru en septembre 2107 aux Editions Terra Nova (Groupe City Editions)

Lire la suite « Pardon – Jean Dardi »