Bilans livresques, Editions Bragelonne, Editions Fleuve noir, Editions Hugo Thriller, Editions Inspire, Editions L'Archipel, Editions Ravet-Anceau, Editions Taurnada, Editions Tohu Bohu, Non classé

Bilan livresque – Janvier 2018

Janvier, premier mois de l’année, mois des bonnes résolutions qu’on tient encore, mois de temps pourri sur la Lorraine qui fait qu’à part lire, on ne peut pas faire grand-chose… ça permet de faire baisser notre PAL…. Euh… Non en fait ! Parce que vu toutes les nouveautés de ce début d’année, et bien la vieille PAL va prendre encore quelques rides avant de sortir de ma bibliothèque ! De toute façon, ça tombe bien, j’angoisse profondément quand ma PAL baisse 🙂

Janvier a fait de moi une nouvelle personne, une nouvelle lectrice : J’AI AIMÉ UN THRILLER DE SCIENCE FICTION ! Je vous l’ai dit à de multiples reprises : si ce n’est pas du thriller bien réaliste, je déteste. D’ailleurs je ne lis même pas habituellement… Et bien il semblerait que je sois en pleine mutation vu que j’ai eu mon premier coup de cœur de l’année pour Artémis, un thriller qui se passe sur la Lune ! Comme quoi, parfois ça fait du bien de sortir de ses habitudes de lecture !

Janvier a été aussi l’occasion pour moi de donner une nouvelle chance à B.A. Paris, dont je n’avais pas vraiment le premier livre. Cette fois, c’est avec un grand enthousiasme que j’ai avalé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire son deuxième thriller. Je suis contente de pas être restée sur un échec !

Vous remarquerez que je ne vous parlerai que de sept livres ici, sur les 8 lus. En fait, j’ai découvert le manuscrit d’un auteur que je suis depuis environ 2 ans, et malheureusement je ne peux pas vous en parler dans l’immédiat. Rassurez-vous, au moment voulu, je vous en parlerai dans une chronique dithyrambique tellement je l’ai apprécié !

La p’tite grosse fierté de janvier, c’est ma participation indirecte au salon Polar’Osny, où mon blog a été affiché avec une chronique durant tout le salon. Je terminerai ma présentation en vous disant que j’attends avec une certaine hâte le retour des beaux jours, parce que j’en ai sacrément marre des photos de nuit ! J’ai à cœur de mettre en avant mes lectures par le biais de photographies, et vu que je travaille en journée, mes photos sont faites en fin d’après-midi où il fait nuit la plupart du temps… Ce qui rend beaucoup, beaucoup moins bien je trouve ! Trêve de bavardages, vous êtes prêts pour le bilan ? Et bien, on y va !

[ 8 LIVRES LUS ]

Thierry DeclercqLes chiens de la baie (Editions Ravet-Anceau – Polars nord)

« L’écriture de Thierry Leclercq est sans concession, elle n’épargne pas des détails crus ou sanglants, elle montre la réalité telle qu’elle est, rude et rustre. « 

Siobhan MacDonaldEchange Fatal (Editions L’Archipel)

« Ce livre ravira les lecteurs plus soft qui n’aiment pas l’ultraviolence dans leur lecture, ou les nouveaux lecteurs de thrillers qui sont nombreux à me demander « par quoi je commence pour y aller tout doux »« 

B.A. ParisDéfaillances (Editions Hugo Thriller)

« Même si on n’est pas dans une histoire qui tabasse fort, pas une goutte de sang, pas de tripes à l’air ou de cadavres en décomposition, l’auteure a réussi à chatouiller de manière pas très désagréable certains points sensibles en moi, et je ressors de cette lecture bien plus angoissée qu’avant de l’avoir commencée. Et c’est là qu’elle a tout bon B.A. Paris ! Je considère ce thriller réussi justement parce qu’il a réussi à faire naître en moi ces sentiments, ces émotions... »

Andreas PflugerIrrévocable (Fleuve Editions)

« Accrochez vos ceintures, parce que ce thriller est tout sauf une balade bucolique et reposante !« 

Chris RoyLà-haut les anges (Editions Inspire)

« Si comme moi, vous étiez déjà méfiants avant envers les réseaux sociaux, vous ressortirez de cette lecture légèrement plus angoissé qu’avant de l’avoir commencé, ah ah !« 

Philippe SetbonIl et moi (Editions Tohu Bohu)

« C’est fin, c’est bien mené, et pour une fois je n’ai pas grand chose à dire parce que je n’ai pas vraiment eu le temps de me pencher sur le style narratif de l’auteur tant j’ai été prise dans l’intrigue !« 

Estelle Tharreau De la terre dans la bouche (Editions Taurnada)

« Ce livre est pour moi, pour l’instant, le meilleur livre de l’auteure, parce qu’il est à mon sens le plus abouti, et aussi parce que son écriture est arrivée à la juste maturité pour nous produire un ouvrage sans fausse note. »

Andy WeirArtémis (Editions Bragelonne)

« Une mention très bien pour ce qui s’apparente comme étant non seulement la grosse surprise, mais également le premier gros coup de cœur de l’année ! »

Publicités

3 réflexions au sujet de “Bilan livresque – Janvier 2018”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s