Conspirationniste, Editions Robert Laffont, Français

Projet Anastasis – Jacques Vandroux

image

Le succès de Projet Anastasis n’est plus à démontrer, initialement paru en autoédition, ce livre de Jacques Vandroux se targue d’avoir été plébiscité par plus de 400 000 lecteurs! Véritable phénomène littéraire du moment, les avis élogieux fleurissent sur la toile littéraire, et c’est à mon tour de vous le présenter aujourd’hui. Il vient tout juste d’être publié aux Editions Robert Laffont.

L’histoire (4è de couverture)

Dans un monde ou même le pouvoir s’achète, la vie humaine a-t-elle encore un prix ? 
Jean Legarec, responsable d’une agence privée de renseignements, est un expert en affaires sensibles. Mais il est loin d’imaginer ce qui l’attend lorsqu’il accepte d’enquêter sur la disparition d’un enfant. Ce dernier, petit-fils d’un homme politique influent, a été enlevé lors du chaos qui a suivi un attentat perpétré à Notre-Dame de Paris. Très vite, Legarec découvre qu’il ne s’agit pas d’un « simple » kidnapping, mais d’un large complot dont les racines remontent au Troisième Reich.
Aidé de Béatrice, la tante du garçon, il va devoir plonger au coeur des heures les plus sombres de l’histoire européenne. Et ce, alors même que son attirance grandissante pour Béatrice menace d’obscurcir son jugement… Parviendra-t-il à mettre de côté ses sentiments personnels pour sauver un enfant innocent de cette toile infernale ?
Un thriller dans la lignée de Jean-Christophe Grangé et de Dan Brown.
Un auteur plébiscité par les lecteurs avec déjà 400 000 exemplaires vendus dans le monde.

image

 

Ouahou, ouahou, ouahou!

Avant lecture, j’ai été effrayée par deux points : la comparaison avec Dan Brown dont je n’apprécie pas du tout les livres, et la taille du pavé parce qu’en ce moment je suis plutôt du genre à lire des livres un peu moins épais histoire de varier les histoires plus régulièrement. Et puis les premières pages, et puis le kidnapping intellectuel… Une fois commencé, oubliez votre vie sociale, vous n’arriverez plus à décrocher de votre lecture!

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Jacques Vandroux ne fait pas de chichi ! Il attaque, direct : premier chapitre, un attentat terrible, au sein même de la cathédrale Notre-Dame à Paris. Les scènes de chaos sont largement décrites et nous rappellent d’ailleurs de bien mauvais souvenirs. Sauf qu’il est bon de savoir que l’auteur les a écrites avant les premiers attentats qui ont touché la France. Il y a quelques années, je pense que nous aurions vécu cette lecture différemment, dans le sens où ça nous aurait semblé certainement moins crédible que maintenant… Là ça interpelle, ça nous en collerait presque la nausée et raviverait nos peurs les plus profondes.

L’intrigue se met ensuite rapidement en place, et le rythme hallucinant de l’enquête va vous tenir en haleine de la première à la dernière page, vous emmenant tour à tour à Paris, en Alsace et dans les Vosges, ou encore à Malte ou Munich, rien que ça! Comme je vous le disais, j’ai eu un peu peur de la taille du livre, car il arrive régulièrement que je ressente des temps morts en lisant des ouvrages bien épais. Ici, ça n’a pas été le cas, pas de place pour un éventuel répit dans lequel il vous sera possible de reprendre votre souffle, ça ne s’arrête pour ainsi dire jamais, et la densité de l’intrigue en fait un ouvrage complètement addictif dans lequel vous serez pris comme dans un tourbillon, sans possibilité d’en sortir! J’aime la lecture, depuis toujours, parce qu’elle m’extirpe du quotidien dans lequel je suis. Je cherche systématiquement des lectures qui accapareront mon esprit pour oublier la réalité, et c’est ce que j’ai trouvé ici.

 

Un thriller conspirationniste

On parle de thriller conspirationniste quand le héros doit affronter un groupe d’ennemis très puissant, qui font la plupart du temps partie du pouvoir en place, et dont on découvre l’envergure en raison de l’ampleur des moyens mis en place pour éviter au héros de découvrir la vérité.

Le nombre de thrillers de ce genre fleurit en ce moment chez nos libraires, ce n’est pas forcément celui que je préfère, surtout s’ils me paraissent vraiment trop ahurissants au niveau de l’intrigue, mais je ne suis pas contre une lecture du genre de temps en temps, du moment qu’on ne tombe pas dans un récit digne de science fiction… Et ici, ça reste relativement plausible, assez du moins pour m’éviter de dire « peuhhh mais c’est n’importe quoi ça! ».

image

 

Le mot de la fin

Prenez une bonne dose de magouilles politiques, une pincée d’Histoire, une bonne dose de rebondissements et vous obtiendrez Projet Anastasis, un livre efficace et percutant !

J’ai trouvé ce livre très visuel, on n’a aucun mal à s’imaginer les lieux ou les personnages, et je ne serais pas surprise qu’il soit adapté un jour à l’écran.

Je recommande chaudement!

Je remercie sincèrement les Editions Robert Laffont de m’avoir proposé la lecture de ce livre !

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s