Déceptions, Non classé

L’orme aux loups – Thierry Berlanda

image

Tout ce que que je peux vous dire sur ce livre, c’est que je n’ai été inspirée ni durant ma lecture, ni pendant la rédaction de ma chronique! J’ai toujours besoin de me justifier profondément quand je n’ai pas accroché à un ouvrage, parce que je ne m’interdis aucune critique sur mon blog, même négative, mais que je veux toujours rester objective et sans jugement de valeur parce que je respecte trop le travail que produit un auteur pour le mépriser. Si ça ne m’a pas convenu à moi, ça pourrait convenir à d’autres, mais je vous explique ici pourquoi je n’ai pas réussi à accrocher.

Je vous parle aujourd’hui de L’orme aux loups, dernier livre paru de Thierry Berlanda, édité aux Editions De Borée.

L’histoire (4è de couverture)

L’orme aux loups est un lieu-dit de vignes et de forêts, au pied de la colline de Sancerre. Quelques années après le terrible siège de la ville protestante par les groupes du catholique duc de Bourges, une série de meurtres particulièrement sauvages mettent la ville sous pression. Les soupçons se portent d’emblée sur Fondari, un montreur d’ours de passage, mais les rivalités entre les détenteurs de l’autorité politique et morale, laissent entrevoir d’autres hypothèses.

Ça ne passe pas…

Je ne suis habituellement pas forcément très fan des thrillers historiques (peut-on le considérer comme tel d’ailleurs, sous prétexte qu’il se déroule dans un temps ancien?), mais la 4è de couverture m’a interpellée, elle avait tout pour me plaire, et je me suis dit pourquoi ne pas essayer de sortir de ce que j’ai l’habitude de lire normalement, à savoir des thrillers très contemporains. L’histoire se déroule au 16è siècle, le langage soutenu utilisé par l’auteur dans la totalité du livre m’a littéralement laissé en plan sur le bord de la route, parce que j’ai eu l’impression de lire plutôt un roman de pure littérature française qu’un thriller en lui-même! Cela n’est pas une question de compréhension du texte, je l’ai compris, c’est simplement que je recherche un style plus simple dans mes lectures histoire de me vider la tête. J’en ai déjà parlé, après des études littéraires, j’ai fait une overdose totale de littérature, et tout ce qui s’en rapproche a tendance à me faire fuir. Je n’étais donc pas le bon public cible pour lire ce type de roman bien qu’il soit estampillé « polar ».

Si je reconnais les qualités d’écriture de l’auteur, indéniablement d’un point de vue littéraire je n’ai rien à dire de négatif, je n’ai cependant pas réussi à retrouver ce qui fait que j’aime le genre du thriller habituellement : rebondissements, tensions narratives, enquête de terrain, suspens etc. La 4è de couverture évoque une course contre la montre…. Je ne l’ai pas ressenti tel quel. C’est un autre registre de thriller, auquel je ne suis pas habituée, et force est de constater que je n’ai pas réussi à prendre du recul par rapport à ce que je lis d’habitude et à m’ouvrir à quelque chose de différent.

Je ne remets absolument pas en cause les qualités narratives de l’auteur, le livre peut trouver son public et il conviendra très certainement à un public plus ouvert que moi. D’ailleurs je pense qu’à l’époque où j’avalais quantité d’ouvrages littéraires pour mes cours et ma culture personnelle, ce livre aurait certainement plus retenu mon attention que maintenant où je reste très cloisonnée dans le genre qui me fait vibrer depuis environ 7 ans.

Je ne peux donc ni conseiller, ni déconseiller ce livre. Je peux juste dire qu’il peut trouver son public parce qu’il possède des qualités littéraires incontestables.

Publicités

2 thoughts on “L’orme aux loups – Thierry Berlanda”

  1. Bon visiblement je ne suis pas non plus la cible. Le côté historique ne m’attire pas des masses et le style très « littéraire » a tendance a alourdir le rythme dans les thrillers et à m’agacer un peu aussi ^^

    J'aime

  2. Merci pour ton avis! Au contraire de toi, j’adore les romans historiques (pas toutes les époques!) mais avec un style d’écriture moderne. Études littéraires aussi, énormément de lectures philo et classique (trop?) et maintenant, je ne peux plus! Donc je comprends totalement que tu n’ais pas accroché!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s