Editions Hugo Thrillers

Notre petit secret – Roz Nay

 

IMG_20170522_175234[1].jpg

De retour après un merveilleux séjour en Ecosse, j’ai du retard, beaucoup de retard, dans mes chroniques! Déjà parce que j’étais déconnectée pendant les 13 jours de mon périple, que j’ai quand même réussi à m’enfiler 3 livres sur place, et celui-ci le jour de mon retour. Ensuite parce que j’ai eu mille choses à faire depuis que je suis revenue en France hier et que j’ai préféré faire ma paresseuse en me posant au soleil avec ce nouveau livre reçu en mon absence, et que ce bouquin, et bien il se trouve que je l’ai littéralement englouti parce qu’il est très bon! Commencé hier en fin de journée, je ne l’ai pas lâché et l’ai terminé en fin de matinée aujourd’hui ! Rien que ça!

Je vous invite à découvrir aujourd’hui le premier thriller de l’anglaise Roz Nay, Notre petit secret.

L’histoire (4è de couv’)

Angela est interrogée par la police : la femme de son ex petit ami a disparu,e t l’inspecteur Novak est persuadé qu’elle en sait davantage qu’elle ne veut bien le dire.

Alors, encouragée par Novak, Angela va raconter son histoire. Une hsitoire qui commence dix ans plus tôt, par sa rencontre avec HP, en qui elle reconnaît son âme sœur. Mais le récit d’Angela va révéler un sombre écheveau de trahisons et de pulsions destructrices, au cœur d’un troublant triangle amoureux.

 

Le jeu du chat et de la souris

La structure du livre est différente des thrillers habituels. Ici, il n’est ni question de meurtre, ni de cadavre, ni de faits de violence, ni de disparition, du moins dans un premier temps. Disons que l’élément perturbateur, ou déclencheur, viendra bien plus tard ! Nous assistons donc à un interrogatoire, celui d’Angela. N’ayant pas lu la quatrième de couverture (chose que je fais très régulièrement pour me laisser une totale découverte du livre), j’ai assisté au récit de vie de la jeune femme, écrit à la première personne, sous forme de monologue, et j’ai pu ainsi découvrir au fur et à mesure l’intrigue que l’auteure était en train de mettre en place. Nous ne savons pas de quoi Angela est soupçonnée, car elle passe une majeure partie du livre à relater son passé, sa vie, de son adolescence à aujourd’hui. C’est au fil du livre, grâce au personnage de Novak que l’on va comprendre lentement de quoi il est question : la disparition de la femme de son ex petit-ami, celui qu’elle considérait comme son âme sœur. C’est ainsi une sorte du jeu du chat et de la souris qui se met en place, l’inspecteur cherchant à coincer Angela qu’il soupçonne d’être la cause de la disparition de la jeune femme, et Angela qui tente de prouver, par de nombreuses démonstrations, son innocence. Nous sommes donc baladés, nous lecteurs, dans cet échange fait de questions/réponses et longs monologues d’Angela qui nous amènent à chaque fois progressivement à un rebondissement, pas forcément stupéfiant certes, mais à chaque fois inattendu !

Le personnage d’Angela

Comme je le disais plus haut, la jeune femme nous évoque sa vie, du moins sa vie qui a commencé le jour où elle a fait la rencontre d’HP, adolescente, dans la petite ville que ses parents venaient d’intégrer. Elle en est persuadée, HP et elle sont des âmes sœurs, des âmes faites pour passer le reste de leur vie ensemble. Mais quand Saskia débarque dans leur vie, sa joie de vivre et son sourire charmeur viennent balayer tous les projets de vie d’Angela. Et c’est alors une longue, très longue période de souffrance profonde qui se met en place. J’ai souffert en même temps qu’elle, parce qu’en tant que femme je me suis imaginée perdre, comme elle, la personne que j’aime le plus au monde. J’ai souffert parce que l’auteure, grâce à la finesse de sa plume, très féminine, a réussi à trouver et à toucher la sensibilité que j’ai en moi, et ce n’était pas gagné vu que je suis assez peu branchée sentiments en général et que la moindre histoire d’amour me fait rapidement refermer un livre. Que ce soit clair, Notre petit secret n’est en aucun cas un roman sentimental ou « choupitrognon » (Copyright Anaïs Serial Lectrice 🙂 ), mais certains passages sont d’une intensité prenante.

Pourtant en parallèle de cette sensibilité, il y a une profonde noirceur, plusieurs vérités qu’elle vous balance comme ça, à la figure, et qui vous font réfléchir et vous amènent à des conclusions parfois bien négatives. La trahison étant au cœur du livre, elle ne fait que nous renforcer dans notre regard négatif face au monde et aux personnes qui nous entourent.  Notre petit secret est un livre pessimiste, il montre les aspects négatifs de l’âme humaine, qu’ils soient subis ou volontaires.

Angela est donc un personnage torturé, elle est plutôt du genre à vivre dans un certain passé qu’elle imagine parfait, et qu’elle rêve de retrouver des années durant, s’empêchant le bonheur, se faisant subir telle une masochiste des situations douloureuses au lieu de les fuir et de vivre sa vie en tournant ce chapitre difficile. J’avoue avoir eu envie parfois de la secouer pour qu’elle se réveille et sorte de ce marasme, mais je l’ai néanmoins trouvée très attachante. Elle est une personnalité complexe, différente, peu conventionnelle, et c’est ça qui fait son charme et qui fait qu’on se range tout de suite de son côté.

Le mot de la fin

CONQUISE ! J’ai vécu cette lecture de manière intense, même si elle me laisse avec des émotions contradictoires : je suis sous le charme de ce livre en même temps qu’il me laisse un goût amer en raison de son histoire d’une noirceur intense. C’est tout ce qu’on demande à un thriller, de réveiller des émotions dans le cœur du lecteur, de le faire vibrer, pleurer, de le malmener, et c’est drôlement bien réussi ici!

Je remercie chaleureusement les Editions Hugo Thrillers de m’avoir permis de découvrir ce livre. C’est une maison d’édition que je commence à connaître et qui nous propose des thrillers très intenses à chaque fois et qui sortent du traditionnel polar flic torturé+meurtre sordide+enquête difficile (que j’adore néanmoins retrouver!).

Je recommande chaudement !

IMG_20170521_161228[1].jpg

Publicités

7 thoughts on “Notre petit secret – Roz Nay”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s