Polar/thriller français

Ne crains pas la faucheuse – Alexis Aubenque

image

Avec Alexis Aubenque, pas de surprise. Avant même d’ouvrir la première page du prologue, je sais que je vais direct accrocher au livre que je m’apprête à lire… Ne crains pas la faucheuse est le premier livre de la série Pacific View. J’avais adoré la série de River Falls, comme je vous l’ai déjà mentionné dans des chroniques il y a quelques semaines de ça.


Ne crains pas la faucheuse, c’est l’histoire d’un meurtre (non, sans blague Anaïs ? :)) : le corps d’un homme mutilé et émasculé est retrouvé dans sa baignoire. Sur le miroir, cette phrase intrigante écrite au rouge à lèvres « Ne crains pas la faucheuse ». L’enquête est confiée au nouveau lieutenant de police de Pacific View, Gregory Davis, et au sergent Bloom. Davis est arrivé récemment dans cette ville avec ses deux enfants, après avoir hérité de l’immense fortune d’un grand oncle. L’enquête prend alors un tournant inattendu lorsque le principal suspect se révèle être un notable de la ville.


Comme toujours, la plume d’Alexis me kidnappe dès la première page pour m’emmener dans cet univers très américain qu’il sait si bien décrire. J’ai encore plus apprécié ce livre que ceux de la série River Falls car je trouve le style plus percutant et les meurtres plus durs que ceux dans les précédents thrillers de l’auteur. L’enquête est toujours complexe, menée d’un côté par l’équipe de flics, de l’autre par des journalistes teigneux mais néanmoins attachants. Au programme tous les ingrédients qui font d’un livre un bon thriller : fausses pistes, rebondissements, victimes au-dessus de tous soupçons qui se retrouvent finalement suspectées…


La fin est comme un feu d’artifice, ça explose dans tous les sens. Là, tu crois que c’est terminé, et tu t’en reprends une couche pendant les épilogues, qui laissent une porte grande ouverte pour le seconde tome « oh mon dieu faut que je lise le second tout de suite !!! » Heureusement d’ailleurs que le deuxième tome m’attendait dans la bibliothèque parce que ça m’aurait rendue dingue de devoir attendre un an alors que je finis mon livre sur un suspens de tous les diables !

image

Publicités

4 thoughts on “Ne crains pas la faucheuse – Alexis Aubenque”

    1. ça change on va dire, c’est un peu plus soft que ce que j’aime lire habituellement mais ça fait du bien parfois! et merci pour la photo, je fais pas mal de photos de voyages et je suis assez bien équipée, du coup j’aime bien prendre aussi de jolies photos pour illustrer mes articles =)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s