Non classé

Toutes blessent la dernière tue – Karine Giebel

C’est la chronique pas très sympa de l’année, celle où j’ai envie de déverser toute ma colère de lectrice déçue, mais où je dois me poser sérieusement et réfléchir pour vous exprimer ça de la manière la plus objective possible pour ne pas tomber dans le jugement de valeur. Je me suis toujours juré de donner mon avis sans porter de jugement, et en expliquant pourquoi je n’ai pas aimé le bouquin en question, mais là j’avoue que je vais avoir du mal tant la déception est immense.

Karine Giebel et moi, ça a été une vraie histoire d’amour, quand je l’ai découverte il y a 4 ou 5 ans de ça, avec Meurtre pour rédemption. J’ai enchaîné toute sa bibliographie, je l’ai conseillée à tous les lecteurs de mon entourage et des réseaux sociaux. Ses deux derniers tomes, Satan était en ange et De force m’ont déçue, mais devant l’enthousiasme des lecteurs et blogueurs actuellement autour de cette dernière parution, je me suis dit « allez, laisse-lui une dernière chance ».

Cette lecture est la dernière pour moi de cette auteure, le divorce entre Karine Giebel est définitivement consommé, et je suis sincèrement désolée pour les lecteurs que je vais froisser, mais je n’ai pas du tout, du tout aimé ce bouquin… C’est très compliqué pour moi d’argumenter face à une telle déception, mais je vais vraiment essayer de vous expliquer ce qui ne m’a pas convenu à moi.

Lire la suite « Toutes blessent la dernière tue – Karine Giebel »

Publicités
Editions Pocket

La menace – SK Tremayne

J’ai un peu de retard dans mes chroniques et lectures, la semaine dernière a été très chargée sur le plan personnel et je n’ai quasiment rien lu et ne me suis quasiment pas connectée sur mon blog ! Je rattrape donc sans plus tarder mon retard en vous parlant du livre La menace de SK Treymayne, paru tout récemment aux Editions Pocket.

J’ai découvert cet auteur britannique l’an dernier lorsque j’ai lu son premier livre, Le doute, qui avait été un réel coup de cœur l’an dernier pour moi, donc aucun doute possible, il me fallait découvrir celui-ci !

Embarquez votre imperméable le plus chic, je vous emmène en Cornouaille, dans une bien étrange histoire de famille.

Lire la suite « La menace – SK Tremayne »

Editions Bragelonne, Italien

Le mal en soi – Antonio Lanzetta

Vous l’avez peut-être rencontré le week-end dernier au Quai des polars à Lyon, Antonio Lanzetta est l’auteur d’un livre qui vient tout juste de paraître chez Bragelonne Thriller, et mon petit doigt me dit qu’on va encore en entendre parler, parce que pour une première parution en France, attention les amis, y a du niveau !

Non seulement ce livre est un bon thriller, mais en plus, moi qui aime voyager dans mes lectures (et voyager tout court), c’est réussi ! Je suis partie cette fois pendant près de 300 pages dans le sud de l’Italie ! Je lis très peu de thrillers italiens, à part Sandrone Dazieri ou plus récemment Valerio Varezi auquel je n’ai pas du tout accroché, et j’ai été ravie de découvrir Antonio Lanzetta !

Je vous parle aujourd’hui de son premier livre édité en France, Le mal en soi.

Lire la suite « Le mal en soi – Antonio Lanzetta »

Mardi Conseil

Mardi conseil – Des visages et des morts de Mickaël Koudero

Merci Mickaël pour la photo !

Je ne vous ai pas parlé de ce livre, car je l’ai lu il y a bien longtemps déjà, alors que l’auteur l’avait fait paraître une première fois en autoédition et qu’il s’appelait encore Les Enfants d’Erostrate. La Madame Irma qui sommeille en moi avait prédit, dans le balbutiement d’une chronique (je venais tout juste de commencer mon blog), que ce bouquin ne pouvait définitivement pas rester perdu parmi la masse d’autoédités présents sur Amazon et qu’il serait un jour édité, chez un éditeur, un vrai, et qu’il était un coup de tonnerre dans le monde de l’autoédition !

Quelques mois plus tard, le voilà ! Remanié, amélioré, lui qui avait déjà toutes les qualités pour devenir un beau succès littéraire, est paru récemment chez un éditeur Québécois, De Mortagne, sous le titre Des visages et des morts, et largement diffusé en France !

Lire la suite « Mardi conseil – Des visages et des morts de Mickaël Koudero »

Editions Fleuve noir, Français, Non classé, Polar/thriller français

Sauf – Hervé Commère

Mon premier Hervé Commère ! Il fallait bien que je découvre cet auteur incontournable du thriller français, et j’ai profité de la sortie de son dernier livre pour m’y mettre ! La couverture particulièrement énigmatique et travaillée a titillé ma curiosité, et c’est presque d’une traite que je l’ai lu !

Sauf n’est pas un livre ordinaire. Il est un puzzle, et, aux côtés des personnages, vous devrez assembler une à une les pièces de ce véritable casse-tête pour lever le voile sur des secrets et non-dits vieux de plusieurs dizaines d’années.

Je vous parle aujourd’hui de Sauf, écrit par Hervé Commère, et publié tout récemment chez Fleuve Editions.

Lire la suite « Sauf – Hervé Commère »

Déceptions, Editions L'Archipel, Non classé

Sur la ligne blanche – Michel Embareck

Ma chronique ne va pas être bien longue, ça ne sert à rien de remuer le couteau dans la plaie pendant 1h parce que j’aurais l’impression de m’acharner, mais je n’ai pas réussi à rentrer dans ce livre et je l’ai terminé en survolant le dernier tiers… Je me suis toujours promis d’être le plus honnête possible dans mes chroniques, même quand ça fait mal, et là ça fait mal.

Je vous parle aujourd’hui de Sur la ligne blanche, de Michel Embareck, paru aux Editions Archipoche.

Lire la suite « Sur la ligne blanche – Michel Embareck »

Editions Bragelonne Milady Thrillers, Editions De Saxus, Editions La Martinière, Editions Lajouanie, Editions Le livre de poche, Editions Métailié Noir, Editions Parabellum, Editions Ravet-Anceau, Editions Taurnada, Editions XO

Bilan livresque – Mars 2018

Deux solutions s’offrent à mois : ou bien je réduis mon rythme de lecture, complètement boulimique en ce moment, ou bien je muscle mes bras en fromage blanc parce qu’il est hyper compliqué de faire une photo correcte pour le bilan mensuel en tenant à bout de bras 10 bouquins, dont plusieurs pavés bien lourds (rires ! )…

Mars a été un mois excellent mois, et je pèse mes mots ! C’est un condensé d’excellentes lectures, avec plusieurs coups de cœur, comme le livre de Ragnar Jonasson ou celui de David Coulon par exemple. Et puis, il y a ceux qui m’ont fait sortir de ma zone de confort et m’ont prouvé que je pouvais adhérer à autre chose que du thriller réaliste, comme avec les livres d’Olivier Bal ou de James Holin. Et puis, il y a eu des lectures plus atypiques, parce que le ton d’écriture est décalé comme avec le livre de Nicolas Duplessier, ou encore celui de Nathalie Carter et Nicolas d’Estienne d’Orves. Et ça, j’aime ! Parce que finalement, à force de lire du thriller trop conventionnel, on a un peu l’impression de lire toujours la même chose, on tombe dans une routine planplan et on en viendrait presque à s’ennuyer… Bref, sortez de votre zone de confort, et partez à la découverte explorer le monde merveilleux du thriller. Il est tellement vaste, que ça serait franchement dommage de se cantonner toujours à la même chose.

Mars a aussi été le mois de parution du recueil Phobia, dont je vous ai parlé dans cet article et à de multiples reprises au moment de sa sortie sur les réseaux sociaux. J’ai déjà lu les nouvelles il y a plusieurs mois car j’étais bêta lectrice du projet, et je compte relire la version définitive le mois prochain pour vous faire un résumé plus détaillé lors d’un prochain article.

Et puis, il y a eu 3 concours d’organisés ce mois dernier via mon blog, et mon petit doigt me dit que vous devez rester connectés, parce qu’il se prépare de belles surprises pour les semaines à venir niveau concours 🙂

Vous êtes prêts pour le bilan ? Alors, on y va !

Lire la suite « Bilan livresque – Mars 2018 »